Avec une volonté de créer 50.000 nouveaux emplois, le Ministère fédéral nigérian des Finances et le Ministère britannique du Développement international (DFID) ont invité Doug Richard, le fondateur de l école School for Startups, à faire partie du programme « YouWIN » pour les jeunes entreprises innovantes au Nigéria.

L initiative « YouWIN », l un des programmes les plus importants de l Administration nigériane, a été lancé en fin d année dernière par le Président Goodluck Jonathan et est destinée à l'autonomisation des jeunes, à la création d'emplois et la création de richesse.

Doug Richard, gourou des affaires, entrepreneur et ancienne star de la télé réalité se retrouve donc à la tête du projet visant à aider 1200 jeunes entrepreneurs ambitieux au Nigeria à lancer des startups.

L'homme d'affaires américain, qui réside en Angleterre, a été l'un des « Dragons » dans les deux premiers épisodes de la très populaire émission télévisée « Dragon s Den » sur la chaîne BBC. Le concept : un groupe d'hommes et de femmes d'affaires présentent des projets de startups dans l'espoir de gagner un contrat d'investissement d'un ou de plusieurs « Dragons».

La School for Startups est littéralement une école de startups qui propose des cours accélérés et un mentorat pour les entrepreneurs du monde entier.

Cette école de startups formera les entrepreneurs en herbe du Nigéria par des cours intensifs via des camps de formation et des supports d'apprentissage en ligne.

Les camps d'entraînement auront lieu dans six zones géopolitiques du Nigeria, avec certains emplacements confirmés dont Lagos, Abuja, Enugu et Calabar.

« C'est un grand privilège d'avoir été invité à amener la School for Startups au Nigeria. La perspective de donner un coup de fouet à l'économie du Nigeria est incroyablement excitante, donnant aux jeunes entrepreneurs les compétences et la confiance dont ils ont besoin pour réussir », affirme Doug Richard.

Pour Doug Richard, que ce soit au Nigéria ou ailleurs dans le monde, les défis de l entreprenariat sont les mêmes. Ce qu'il faut, partout, y compris en Afrique, c est une culture dans laquelle l'esprit d'entreprise peut prendre pied.

« Les jeunes entreprises détiennent la clé de l'avenir économique de la nation et ce programme jouera un rôle crucial en les aidant à se développer. », note-t-il.

Au Nigéria, la collaboration ravit également : « Nous sommes heureux de collaborer avec Doug Richard et la School for Startups sur ces camps de formation pour les entrepreneurs », se réjouit Dr Ngozi Okonjo-Iweala, Ministre de la coordination pour l'Economie et le Ministère des Finances du Nigeria.

« Les candidatures à YouWIN  à l'intérieur et à l'extérieur du pays ont été massives et les camps de formation vont certainement aider le gouvernement à respecter l'objectif ultime de créer des milliers d'emplois pour les jeunes nigérians. », ajoute-elle.

Les participants aux camps de formation de l école de startups sont des entreprises en création, des startups ou des entreprises établies cherchant à se développer.

Ils ont été sélectionnés par le biais d un concours national nigérian de mobilisation des énergies créatrices des jeunes âgés de 18 à 35 ans, ciblant les créateurs d'entreprises formelles et non formelles à qui il a été demandé de soumettre des plans d'affaires dont les meilleurs ont été retenus pour le programme YouWIN.

Severine Dupont

Severine Dupont

Analyste sur Nextafrique.com.

Titulaire d'un master en sciences appliquées et d'un MBA, Séverine est consultante et exerce entre Paris, Abidjan et Dakar. Elle est passionnée par la culture et les innovations locales africaines.

Plus

Participez à la discussion