Mali : Retour effectif à l'ordre constitutionnel, le Capitaine Sanogo rend le pouvoir

La junte militaire qui a pris le pouvoir le 22 mars au Mali a signé vendredi avec la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao

mali

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La junte militaire qui a pris le pouvoir le 22 mars au Mali a signé vendredi avec la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) un "accord-cadre" pour le retour de l’ordre constitutionnel complet, avec un intérim assuré par le chef du parlement.

"Il y a eu un accord signé" par le chef de la junte, le capitane Amadou Haya Sanogo, avec le ministère burkinabè Djibrill Bassolé, représentant du médiateur pour la crise malienne.

Le chef de la junte a lu lui-même le texte de cet accord à la télévision nationale malienne, l'ORTM.

L'accord prévoit que la Cour Constitutionnelle "constate la vacance de la présidence" et investisse pour l’intérim du pouvoir le président de l’Assemblée nationale, a expliqué une source proche de la junte.

Un premier ministre sera trouvé à l'issue des discussions en cours et sera à la tête d'un gouvernement de mission qui devra organisé les élections.

La CEDEAO a annoncé qu'elle leverait dans les heures à venir les sanctions qui frappent le pays depuis le 2 avril dernier.

Journal du Mali
Auteur: Journal du MaliSite web: http://www.journaldumali.com
JournalduMali.com, édité par la Société DANGASSA MEDIAS SARL (D-MEDIAS), est un site fédérateur d'informations et d'actualités sur le Mali et de dépêches sur l'Afrique.