Seychelles : diminution d'impôts pour tous

Le ministre des Finances des Seychelles, le vice-président Danny Faure, a annoncé jeudi qu'à compter de la fin de ce mois-ci le taux d'imposition sur

Populaires dans cette rubrique

Pourquoi AREVA refuse-t-elle de payer un juste taux d’imposition au Niger ?

L’industrie extractive du Niger détient le plus grand potentiel de croissance économique pour le...

Industrie minière en Afrique : la fin d’une malédiction ?

Il est courant d’entendre en effet que les ressources minérales sont une malédiction plutôt qu’une...

Bonne gouvernance : Ces capitaux qui fuient l’Afrique

La fuite des capitaux ponctionnent les ressources du continent, le privant d’investissements...

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le ministre des Finances des Seychelles, le vice-président Danny Faure, a annoncé jeudi qu’? compter de la fin de ce mois-ci le taux d’imposition sur les salaires passera de 18,75 à 15 %.

M. Faure a expliqué à la presse locale que cette baisse de 3,75 points de pourcentage dans le taux d'imposition est à mettre sur le compte de la très bonne performance de l'économie seychelloise qui renoue avec la croissance après la mise en branle des réformes économiques avec le soutien du Fonds monétaire international (FMI).

Suite au redémarrage de l'économie seychelloise, on prévoit un taux de croissance de 4 % pour cette année. Le relâchement du taux d'imposition est dû au fait que le surplus budgétaire de 7 % prévu pour la fin de 2010 a été atteint en juillet.

La décision de M. Faure, que beaucoup voit comme le successeur de James Michel à la tête du pays, d'accorder une diminution d'impôt à l'ensemble des employés plutôt que entreprises, qui créeraient davantage de richesse, montre à quel point il est attaché au principe d'équité.

Formé en économie politique à Cuba mais très branché sur le renouvellement de la pensée sociale démocrate, M. Faure est d'avis que l'économie doit bénéficier à tout le monde que tout le monde doit contribuer à sa croissance.

Le vice-président seychellois jouit aussi d'une très bonne réputation aussi bien auprès des instances financières internationales que de la population locale suite à la réussite spectaculaire du programme des réformes économiques mise en œuvre en novembre 2008.

Xinhua
Auteur: XinhuaSite web: http://french.news.cn
Xinhua, communément appelé Agence Chine nouvelle est la plus grande et la plus ancienne des deux agences de presse nationales chinoises.