Le Togo et le Ghana examinent la faisabilité d'un projet scolaire « un écolier, un ordinateur »

eleves

Le Togo et le Ghana vont tenter un projet scolaire commun dénommé " un écolier, un ordinateur " ayant fait l’objet de discussion entre le présidents togolais Faure Gnassingbé et le président ghanéen John Atta-Mills qui était en visite de travail de 24 heures jeudi dans la capitale togolaise, a appris vendredi l’agence Xinhua.

Le projet vise à "doter chaque écolier de l'enseignement primaire d'un ordinateur", au moment où le Togo et le Ghana ont inscrit l'enseignement et surtout la scolarisation des enfants des milieux ruraux dans les priorités de l'action gouvernementale.

Selon le communiqué ayant sanctionné la visite de travail du président ghanéen John Atta-Mills, le Ghana organisera dans le courant du mois d'avril 2012 une réunion technique d'experts qui examinera la proposition du Togo dans le cadre de ce projet.

Les présidents Faure Gnassingbé et John Atta-Mills ont pris la mesure de "l'importance des Nouvelles Technologies (NTIC) dans la formation de la jeunesse" dans leur pays et ont instruit leurs ministres en charge de l'éducation et des télécommunications à se saisir du dossier.

Les ministres concernés prendront les "mesures nécessaires pour la mise en œuvre du projet", a souligné le communiqué.

Le Togo, pays francophone, et le Ghana, pays anglophone, partagent une frontière de 877 km dans le sens de leur longueur avec les mêmes peuples séparés par cette ligne héritée de la colonisation.

Xinhua
Auteur: XinhuaSite web: http://www.french.news.com
Xinhua, communément appelé Agence Chine nouvelle est la plus grande et la plus ancienne des deux agences de presse nationales chinoises.


Suivre Next-Afrique

Newsletter

Le Best-of Mensuel de l'Afrique qui pense qui crée et qui innove !

Rejoignez-nous :



Dans les Blogs