Le premier milliardaire noir d'Afrique du Sud lance un fonds de Private Equity

Le magnat minier et milliardaire sud-africain Patrice Motsepe a lancé une nouvelle société d'investissement. African Rainbow Capital (ARC) investira dans les entreprises de services financiers.

A peine lancée, la société a déjà investi dans courtier d'assurance Indwe Broker Holdings et dans la sociétés d'acquisition à vocation spécifique Capital Appreciation.

Patrice Motsepe est le premier et seul milliardaire noir d'Afrique du Sud, selon le classement Forbes des milliardaires avec une fortune nette (temps réel) d'environ 1,5 milliard de dollars.

ARC est une société filiale d’Ubuntu-Botho Investments (UBI), la holding d’investissement de Motsepe pour l’émancipation des Noirs qui est partenaire économique de Sanlam, une société de services financiers dans lesquels Motsepe détient une participation.

Johan van Zyl, l’ancien PDG de Sanlam, et Johan van der Merwe, le PDG de Sanlam Investments dirigent conjointement l'entreprise dont Motsepe est le président.

Le webzine fin24.com relate l’enthousiasme des dirigeants de la nouvelle société de capital-investissement, lors la cérémonie de son lancement officiel en avril 2016.

« Il est impossible de gagner de l'argent sans prendre des risques », a déclaré van Zyl dans un groupe de discussion.

« Nous avons recruté des gens formidables, des gens qui me donnent l'impression d'avoir à nouveau 30 ans. Travailler avec des gens qui ont des étoiles dans leurs yeux, voilà de quoi il s'agit vraiment. »

Van der Merwe a quant à lui souligné que l'ARC est « engagée sur le long terme ». « Nous ne sommes pas ici pour faire de l'argent rapidement. Nous voulons être un bon citoyen corporatif. »

Pour le milliardaire et serial entrepreneur Motsepe, il s’agit d’accompagner les entrepreneurs sud-africains noirs qui sont de plus en plus nombreux. Il précise toutefois qu’il est ouvert à « la possibilité des partenariats entre noirs et blancs ».

La fortune de Patrice Motsepe s’est accrue à la fin de l'apartheid, quand il a commencé à offrir des services à l'industrie minière. Il s’est depuis diversifié en fondant des sociétés dont il détient des participations avec des intérêts variés dans le secteur des métaux précieux.

Kingsley Okocha

Kingsley Okocha Google Plus

Analyste sur Nextafrique.com.

Titulaire d'un MBA,Kingsley travaille à Londres comme responsables du développement Afrique d'un groupe d'import-export. Il est passionné d'innovation et par l'étude des stratégies de développement.

Plus

Participez à la discussion