Libéria: Cellcom déploie un réseau mobile HPSA+ et gagne une avance technologique sur ses concurrents

Le 21 juin dernier, Cellcom a officiellement lancé son réseau HPSA+ durant une cérémonie à laquelle plus de 400 hautes personnalités ont assisté. Pendant 24 heures, le « city hall » de Monrovia était décoré  aux couleurs rouge et blanche de Cellcom  avec de drapeaux et bannières portant le slogan suivant « 4G. Le Premier. Le Plus Rapide ».

Isabelle Gross qui a assisté à cette cérémonie grandiose et très « high-tech » retrace les travaux et les prouesses humaines que ce petit opérateur a accomplis avant le lancement officiel de la 4G et s analyse aussi les avantages commerciaux qu offre la position de leader technologique dans le segment de la data.

Une chose est certaine: aucun opérateur mobile n est jamais prêt à 100% lorsqu il lance un nouveau réseau basé sur une nouvelle technologie. Cellcom n a pas fait exception à cette règle mais un nombre suffisant de facteurs techniques, commerciaux et humains étaient réunis pour encourager Avishai Marziano, le DG de Cellcom à prendre la décision qu il était temps de passer de la phase test au lancement officiel. Le réseau HSPA+ de Cellcom a été fourni par l équipementier chinois ZTE et couvre pour l instant la capitale Monrovia et sa banlieue ainsi que le port de Buchanan dans le comté de Grand Bassa. Dans les mois à venir, Cellcom envisage d étendre la couverture de son réseau 4G le long de l axe Monrovia vers la frontière avec la Guinée incluant les villes de Kakata, Banga et Ganta.

Avant le lancement du réseau 4G, des douzaines et des douzaines de stations de base ont été équipées avec les nouveaux équipements 4G et de nouvelles stations de base ont aussi été construites pour renforcer les signaux sur le nouveau réseau 4G. En parallèle il a fallu revoir et augmenter la puissance électrique dont chaque station de base a besoin pour alimenter les nouveaux équipements 4G. En même temps que ces travaux ont été réalisés sur le terrain, il a fallu installer et tester les équipements centraux du réseau et connecter les équipements 4G sur les stations de base. La connexion des stations de base implique beaucoup de travaux d optimisation radio mais ce qui est le plus important c est que le réseau 2G existant et le nouveau réseau 4G communiquent ensemble et sans erreurs.

Tandis que l équipe technique de Cellcom était très occupée avec l installation du nouveau réseau, le département marketing s agitait à définir une stratégie commerciale et un plan marketing pour les services et produits 4G que Cellcom allait proposer lors du lancement de son nouveau réseau. Là, il s agissait bien de définir les segments du marché à cibler, de créer les nouveaux packs data avec une nouvelle structure des prix et de décider d une politique de communication envers les utilisateurs mobiles et l ensemble de la population du Liberia. En parallèle au lancement de nouveaux packs data 4G, Cellcom a  introduit une facturation des services data 4G par MB. Cette nouvelle facturation permet aux clients qui ont épuisé leur pack data 4G de continuer à surfer l Internet s ils le souhaitent. Cette nouvelle méthode de facturation permet aussi aux clients qui ne désirent pas acheter un pack data 4G  de surfer de manière « pay as you go » à 12 US cents par MB. Définir une nouvelle offre de services data n est que la première étape puisqu il a fallu ensuite intégrer aussi ses nouvelles offres dans le système de facturation.

Enfin, il y a l ensemble du personnel qu il faut former par rapport au nouveau réseau. Le déploiement d une technologie mobile plus avancé suppose beaucoup de formations pour le personnel technique afin qu ils comprennent tous les aspects techniques du nouveau réseau et assurent son bon fonctionnement 24h sur 7. Le personnel non technique comme les personnes à la vente et au service clientèle ont aussi été formé aux nouveaux produits et services disponibles avec le réseau 4G. A la fin du compte, c est la somme des efforts de chaque employée qui a permis le lancement du nouveau réseau. Les quelques jours qui ont précédé le lancement officiel ont été particulièrement durs pour la personne à la tête de Cellcom qui comme un chef d orchestre a du s assurer que l ensemble de l orchestre joue au même rythme.

La téléphonie mobile est une activité commerciale ou la technologie est centrale. Le lancement du réseau HSPA+ donne à Cellcom une avance technologique sur ses concurrents ainsi que les moyens d attirer leurs clients avec un ARPU élevé. Ces clients possèdent certainement un iPhone ou encore ils sont les heureux propriétaires d un Samsung Galaxy ou d un téléphone Blackberry. Mieux encore ils ont peut-être aussi un iPad ou une tablette Samsung. Pour profiter au maximum de la puissance de ces smartphones et tablettes il vaut bien mieux que ces clients puissent avoir accès à un réseau 3G, HSPA ou plus. Connecter ces gadgets high-tech a un réseau mobile utilisant la technologie GPRS/Edge résulte en une expérience Internet « très très » lente. De part le monde les utilisateurs mobiles veulent toujours plus de vitesse lorsqu ils surfent l Internet et les utilisateurs mobiles au Libéria sont identiques. Le réseau HSPA+ de Cellcom est très rapide et m a permis par exemple de regarder une vidéo sur YouTube à partir de mon téléphone HTC sans aucun arrêt.

Dans un pays qui n a presque pas de lignes fixes et par conséquent pas de technologie large bande concurrente comme l ADSL, le câble ou encore la fibre, déployer un réseau offrant une vitesse de téléchargement de l ordre de 21Mbps présente plus d opportunités commerciales que de simplement offrir un accès Internet ultra rapide aux propriétaires de smartphones. Il y a un nombre grandissant d équipements 4G mobiles et fixes à même de satisfaire l ensemble des besoins des utilisateurs de la data. Cellcom offre bien sur des smartphones mais propose aussi des clés USB, des hotspots 4G (utilisation nomadique) et des routeurs 4G (utilisation fixe) avec l objectif de cibler le segment large bande sans fil. La vitesse de téléchargement de la technologie HSPA+  n a rien à envier à celle offerte par par exemple la technologie WiMAX ou CDMA. Qui plus est l évolution de la technologie HSPA est déjà connue et permet à Cellcom et plus généralement à l ensemble des opérateurs mobiles d avoir une visibilité sur la vitesse de téléchargement qu ils vont pouvoir vendre à leurs clients dans les années à venir.

Participez à la discussion