pétrole

  • Selon l’édition d’avril 2016 des Perspectives économiques régionales pour l’Afrique subsaharienne, intitulée Un changement de cap s’impose, la croissance devrait tomber à 3 % pour l’ensemble de la région en 2016, soit le taux le plus bas depuis une quinzaine d’années

    Croissance à moyen terme : L'Afrique doit changer de cap !

    Après une longue période de croissance économique solide, l’Afrique subsaharienne devrait connaître une deuxième année difficile car la région subit des chocs multiples, a annoncé aujourd’hui le Fonds monétaire international (FMI). Selon l’édition d’avril 2016 des Perspectives économiques régionales pour l’Afrique subsaharienne, intitulée Un changement de cap s’impose, la croissance devrait tomber à 3 % pour l’ensemble de la région en 2016, soit le taux le plus bas depuis une quinzaine d’années, mais avec des différences considérables d’un pays à l’autre.
  • 20 ans après, le Gabon réintègre l'OPEP

    20 ans après, le Gabon réintègre l'OPEP

    Après en avoir été absent depuis 1995, le Gabon vient de réintégrer l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). Libreville avait quitté le cartel des producteurs pétroliers il y a vingt ans après le refus de l’OPEP de diminuer la contribution annuelle du Gabon au budget de l’organisation. Le retour du Gabon à ce cartel est loin d’être étranger à la crise pétrolière actuelle, selon les observateurs.
  • Perspectives économiques en Afrique : Ce que le FMI prévoit pour 2016

    Perspectives économiques en Afrique : Ce que le FMI prévoit pour 2016

    En Afrique subsaharienne, la croissance devrait rester faible cette année, à 3,0%, soit environ ½ point de moins qu’en 2015 selon les Perspectives Economiques Mondiales du FMI. Intitulée "Une croissance trop faible depuis trop longtemps", l'édition 2016 prévoit que la croissance de la région devrait s’accélérer pour atteindre 4,0 % en 2017, grâce à un léger rebond des prix des produits de base et à l’exécution en temps voulu de la politique économique.
  • Pétrole et gaz : Le Top 10 des pays où investir en Afrique en 2016

    Pétrole et gaz : Le Top 10 des pays où investir en Afrique en 2016

    Abritant certaines des plus grandes découvertes de pétrole et de gaz au cours des dernières années, l’Afrique est sous-explorée et ses réserves d’hydrocarbures inexploitées sont immenses.
  • Hausse du dollar, baisse du pétrole : 13 effets collateraux en Afrique, sans stratégie en 2015

    Hausse du dollar, baisse du pétrole : 13 effets collateraux en Afrique, sans stratégie en 2015

    La croissance économique annuelle moyenne de l’Afrique, de l’ordre de 5,3 % entre 2004 et 2014, ne peut que faire rêver l’Union européenne avec moins de 1 % sur la même période. Mais la croissance économique africaine n’est pas inclusive et ne s’accompagne pas de création d’entreprises et d’emplois décents. Tout ceci génère de graves inégalités que les Gouvernants africains semblent considérer comme priorité seconde alors que la population va doubler d’ici 2050 pour atteindre les 2 milliards d’Africains dans le monde.
  • Désormais devant l'Afrique du Sud, le Nigeria devient la première économie d'Afrique : Analyse. Désormais devant l'Afrique du Sud, le Nigeria devient la première économie d'Afrique : Analyse.

    Désormais devant l'Afrique du Sud, le Nigeria devient la première économie d'Afrique : Analyse.

    Le pays le plus peuplé d’Afrique est devenu aussi, dimanche 6 avril, sa première économie. Le Nigeria a vu son produit intérieur brut (PIB) presque doubler entre 2012 et 2013 à la faveur d’un changement de méthode de calcul statistique. Alors que les Nations unies recommandent aux pays de modifier tous les cinq ans le mode de calcul de leur PIB pour prendre en compte les évolutions dans la production et la consommation, le Nigeria n’avait pas procédé à un tel changement depuis 1990.
  • Les entreprises face aux droits de l’homme en Afrique : Abus, enjeux et bonnes pratiques

    Les entreprises face aux droits de l’homme en Afrique : Abus, enjeux et bonnes pratiques

    Le secteur privé se développe en Afrique francophone à un rythme sans précédent. Les entreprises ont la possibilité de contribuer à la lutte contre la pauvreté, les maladies et autres maux de cette région qui est l’une des plus pauvres du monde. Cependant, une bonne partie de cette opportunité est gâchée par les modèles d’affaires qui cherchent à maximiser les gains à court-terme des entreprises en ignorant le coût de leurs opérations aux dépens des communautés et des travailleurs.
  • Pillage des ressources en Afrique : Un nouveau fonds pour aider les pays pétroliers et miniers

    La Banque mondiale a lancé un nouveau fonds pour aider les pays du continent à mettre oeuvre des conditions d'égalité de concurrence vis-à-vis de leurs ressources naturelles et à assurer des contrats équitables avec les entreprises internationales. En quoi cela va-t-il-consister ?
  • Encore du pétrole pour le Ghana avec une découverte importante par le groupe Eni

    Le groupe pétrolier italien Eni vient d annoncer sa première découverte importante de pétrole au large des côtes au Ghana où il opère dans deux blocs.
  • Le président nigérian Goodluck Jonathan a nommé Adenuga à titre honorifique en reconnaissance de son immense contribution à l'économie nigériane.

    Le milliardaire nigérian Mike Adenuga obtient la plus haute distinction honorifique nationale

    Le milliardaire nigérian Mike Adenuga se voit attribuer le titre honorifique national nigérian de Grand Commandeur de l'Ordre du Niger, a annoncé le gouvernement nigérian le week-end dernier.
  • Station d/essence u00e0 Ebolowa (Sud du Cameroun)

    Cameroun : Quelle réforme pour les subventions au carburant ?

    Le gouvernement Camerounais compte vraisemblablement procéder à une augmentation du prix des carburants. La raison invoquée est que les subventions, qui permettent de stabiliser le prix des produits pétroliers, grevent lourdement le budget de l Etat et deviennent insoutenables dans le contexte actuel. Quel est la portée d un tel argument et quelles en sont les implications ? N y a-t-il pas d autres dysfonctionnements à régler pour remédier au déficit budgétaire ?
  • Voici ce que les Occidentaux n'ont pas compris de l'économie moderne

    Le Dumping Social, la sous-évaluation de la monnaie chinoise, le Yuan, la concurrence déloyale etc. Voilà? quelques-uns des florilèges d'accusations que font pleuvoir sur la Chine la majorité des économistes et politiciens occidentaux. Et si ce beau petit monde était à côté de la plaque ?
  • Bénin: le secteur informel de l'essence à l'épreuve de la suppression des subventions au Nigéria

    Le secteur informel de vente de carburant au Bénin, alimenté par le carburant frelaté "kpayo" importé du Nigéria par la contrebande, s est presque asséché, depuis quelques jours, obligeant les consommateurs désemparés à se retourner vers les stations-services qui ne s étaient pas préparées à faire face à cette pénurie subite.
  • Burkina Faso: 2,2 milliards de FCFA de perte sur les produits pétroliers en janvier 2011

    La crise post électorale ivoirienne a fait perdre à l'économie burkinabé 2,2 milliards de F CFA de perte au mois de janvier 2011 liée aux surcoûts sur les prix des produits pétroliers.
  • Abondance de pétrole en Afrique : Les gouvernements s'imposent face à la ruée des entreprises occidentales

      Les gisements de pétrole sont tentants mais il devient difficile pour les entreprises occidentales de traiter avec les gouvernements africains. Les producteurs pétroliers à commencer par ExxonMobil, Chevron et Tullow Oil ont dépensé des milliards dans leur quête de pétrole brut en Afrique sub-saharienne.