croissance

  • Banque et Finance : Des secteurs qu'il faut bousculer en Afrique !

    Banque et Finance : Des secteurs qu'il faut bousculer en Afrique !

    L’Afrique est à la croisée des chemins. La croissance économique s’est consolidée sur la majeure partie du continent et, dans de nombreux pays, les exportations sont en pleine expansion, les investissements étrangers en hausse et l’aide extérieure moins nécessaire.
  • Attractivité de l’Afrique : Quels pays résistent le mieux à la baisse de croissance générale ?

    Attractivité de l’Afrique : Quels pays résistent le mieux à la baisse de croissance générale ?

    La croissance économique dans la région devrait demeurer plus lente dans les années à venir qu'au cours des 10 à 15 années précédentes. La projection de référence du Fonds monétaire international (FMI) pour 2016 est désormais réduite à 3 %, alors qu'elle était estimée à 6,1 % en avril 2015(1).
  • Selon l’édition d’avril 2016 des Perspectives économiques régionales pour l’Afrique subsaharienne, intitulée Un changement de cap s’impose, la croissance devrait tomber à 3 % pour l’ensemble de la région en 2016, soit le taux le plus bas depuis une quinzaine d’années

    Croissance à moyen terme : L'Afrique doit changer de cap !

    Après une longue période de croissance économique solide, l’Afrique subsaharienne devrait connaître une deuxième année difficile car la région subit des chocs multiples, a annoncé aujourd’hui le Fonds monétaire international (FMI). Selon l’édition d’avril 2016 des Perspectives économiques régionales pour l’Afrique subsaharienne, intitulée Un changement de cap s’impose, la croissance devrait tomber à 3 % pour l’ensemble de la région en 2016, soit le taux le plus bas depuis une quinzaine d’années, mais avec des différences considérables d’un pays à l’autre.
  • Trop d’impôts tueront-ils l’impôt en Guinée ?

    Trop d’impôts tueront-ils l’impôt en Guinée ?

    En vue de renflouer les caisses de l’Etat suite aux pertes de recettes engendrées par la crise d’Ebola qui a frappé le pays et son économie en 2013 et 2014, le gouvernement guinéen prend depuis 2015 des mesures visant l’augmentation des impôts. Pourtant, ne dit-on pas que «trop d'impôts tuent l'impôt». Qu’en est-il ?
  • La ville d'Abidjan retrouve son prestige !

    La ville d'Abidjan retrouve son prestige

    La ville prend un nouveau virage grâce au retour de la croissance économique. Illuminée par un subtil jeu de lumière orange, l’une des trois couleurs du drapeau ivoirien, la ville d’Abidjan a accueilli 2016 avec un impressionnant feu d’artifice. Vingt-cinq minutes durant, les fêtards de la capitale commerciale, autoproclamée « Perle des lumières », ont pu profiter d’un éblouissant spectacle de couleurs au-dessus de la lagune Ébrié.
  • En Afrique, on ne mange pas la croissance économique !

    En Afrique, on ne mange pas la croissance économique !

    Création de richesses et redistribution improductive Le Fonds monétaire international (FMI) vient de publier son rapport « Perspectives économiques en Afrique 2016 » où l’accent est mis sur « une croissance trop faible depuis trop longtemps ». Les statistiques portent principalement sur l’année 2015.
  • Perspectives économiques en Afrique : Ce que le FMI prévoit pour 2016

    Perspectives économiques en Afrique : Ce que le FMI prévoit pour 2016

    En Afrique subsaharienne, la croissance devrait rester faible cette année, à 3,0%, soit environ ½ point de moins qu’en 2015 selon les Perspectives Economiques Mondiales du FMI. Intitulée "Une croissance trop faible depuis trop longtemps", l'édition 2016 prévoit que la croissance de la région devrait s’accélérer pour atteindre 4,0 % en 2017, grâce à un léger rebond des prix des produits de base et à l’exécution en temps voulu de la politique économique.
  • Objectif « Faim Zéro » : Où en est l'Afrique ?

    Objectif « Faim Zéro » : Où en est l'Afrique ?

    Alors que le nombre d'africains en situation d'insécurité alimentaire a globalement baissé, les chiffres relatifs à l'insécurité alimentaire révèlent des «variations significatives» d'un pays à un autre, selon le Directeur général de la FAO José Graziano da Silva.
  • Les noix de cajou devraient hisser le PIB de la Guinée-Bissau à 6% e 2016

    Les noix de cajou devraient hisser le PIB de la Guinée-Bissau à 6% en 2016

    Le produit intérieur brut (PIB) de la Guinée-Bissau va croître de plus de 6% en 2016, selon la Direction générale de la prévision et des études économiques du pays. Cette prévision est fondée sur les perspectives d'une bonne campagne d'exportation de la noix de cajou, principale culture de rente du pays.
  • Un bidonville à Kibera au Kenya. La pauvreté reste un défi en Afrique. Photo: AMO/Colin Walker

    OMD : Expliquer le retard de l’Afrique subsaharienne

    Pays d’Afrique de l’Ouest sans accès à la mer et situé au sud du Sahara, le Burkina Faso fait régulièrement parler de lui depuis que des troubles politiques y ont éclaté en 2014. Si la paix y avait prévalu, le pays aurait peut-être eu le temps de se réjouir du fait qu’il comptait  parmi les rares pays africains où la pauvreté a pu être réduite au cours des 15  dernières années. 
  • L'ONU prévoit une croissance économique africaine de 4,4% en 2016

    L'ONU prévoit une croissance économique africaine de 4,4% en 2016

    L'augmentation de la demande intérieure, associée à l'amélioration du climat des affaires et à l'accroissement des investissements publics, en particulier dans les infrastructures, seront les moteurs de cette croissance économique anticipée au niveau du continent à 4,4 % en 2016, contre 3,7 % en 2015, selon un rapport de l'ONU publié mardi à Addis Abeba, capitale de l'Éthiopie.
  • RD Congo : Parlons plutôt de qualité de la croissance

    RD Congo : Parlons plutôt de qualité de la croissance

    Selon les perspectives du Fonds monétaire international (FMI), l’économie congolaise devrait croître de 10,4% en 2015 contre 8,9 en 2014. Des chiffres qui font rêver. Le 25 mars dernier, le gouvernement congolais a réuni tous ses partenaires au développement et les représentants du peuple pour rendre compte de ce qu’il a réalisé et continue à réaliser. Ceci avec beaucoup d’autosatisfaction, surtout que ses partenaires sont contents des performances du pays. Exercice de communication louable. Cependant, l’auto-satisfecit gouvernemental cache beaucoup de difficultés de ce pays.
  • Nairobi, leader africain des investissements etrangers : Lecons pour les autres pays

    Nairobi, leader africain des investissements etrangers : Lecons pour les autres pays

    Nairobi fait partie des villes africaines incontournables en termes d’investissements. La capitale du Kenya, la plus grande économie d’Afrique de l’Est, a été classée destination la plus attrayante pour les investissements directs étrangers (IDE) en Afrique.
  • Les potentiels de croissance uniques du secteur immobilier africain

    Les potentiels de croissance uniques du secteur immobilier africain

    Les grandes tendances mondiales, telles que l’urbanisation rapide et les changements démographiques, vont favoriser, au cours des cinq prochaines années, les opportunités de croissance dans le secteur immobilier sur l’ensemble du continent africain. « Le rythme des changements dans le monde s’accélère, au fur et à mesure des transitions successives connues sous le nom de grandes tendances mondiales, qui transforment la manière dont le monde des affaires et la société opèrent », indique Ilse French, responsable du secteur immobilier pour PwC Africa.
  • Côte d’Ivoire : L’émergence économique ne se décrète pas

    Côte d’Ivoire : L’émergence économique ne se décrète pas

    L’émergence des pays africains est devenue le leitmotiv des discours des politiciens africains, notamment en Côte d’Ivoire. D’ailleurs, une Conférence internationale sur l’émergence en Afrique aura lieu du 18 au 20 mars 2015 à Abidjan. Si être ambitieux est tout à fait légitime, l’économie ivoirienne peut-elle devenir émergente d’ici 2020 ?
  • Comment poursuivre les progrès en Afrique : 4 axes clés

    Comment poursuivre les progrès en Afrique : 4 axes clés

    L’Afrique est un continent riche. Certaines de ces richesses notamment le pétrole, le gaz et les minerais, ont entrainé une croissance économique rapide au cours cette dernière décennie. La mesure ultime du progrès, cependant, c’est le bien-être des populations— et la croissance récente en Afrique qui n’a pas encore contribué comme il se doit à la réduction de la pauvreté et de la faim. Elle n’a pas non plus amélioré l’éducation et la santé.
  • Hausse du dollar, baisse du pétrole : 13 effets collateraux en Afrique, sans stratégie en 2015

    Hausse du dollar, baisse du pétrole : 13 effets collateraux en Afrique, sans stratégie en 2015

    La croissance économique annuelle moyenne de l’Afrique, de l’ordre de 5,3 % entre 2004 et 2014, ne peut que faire rêver l’Union européenne avec moins de 1 % sur la même période. Mais la croissance économique africaine n’est pas inclusive et ne s’accompagne pas de création d’entreprises et d’emplois décents. Tout ceci génère de graves inégalités que les Gouvernants africains semblent considérer comme priorité seconde alors que la population va doubler d’ici 2050 pour atteindre les 2 milliards d’Africains dans le monde.
  • PIB : Les 10 meilleures économies africaines

    PIB : Les 10 meilleures économies africaines

    Sur la base de la revue du World Economic Outlook des économies les plus prospères du monde réalisée d’après des données publiées par le Fonds Monétaire International, Nextafrique.com identifie le top 10 africain qui domine aujourd’hui la croissance des affaires, en termes de PIB (produit intérieur brut).
  • Quelles perspectives économiques pour l’Afrique en 2015 ?

    Quelles perspectives économiques pour l’Afrique en 2015 ?

    Les investissements directs étrangers (IDE) et les flux financiers externes jouent un rôle de plus en plus important dans les perspectives de développement et de croissance économique de l’Afrique. Tout aussi importants sont l’amélioration de la performance institutionnelle et une meilleure gouvernance. Donc, qu’allons-nous observer en 2015?
  • Les progrès de l’Afrique en chiffres face aux défis du présent et de l’avenir (BAD)

    Les progrès de l’Afrique en chiffres face aux défis du présent et de l’avenir (BAD)

    Une nouvelle publication de la Banque Africaine de Développement (BAD) fournit des chiffres précis et des graphiques documentés, dans un ouvrage de 70 pages qui fourmillent d’informations sur l’Afrique et les progrès accomplis.