Une cité moderne et écologique pour les producteurs de cacao ivoiriens

L’Organisation Mondiale des Cultivateurs de Cacao (OMCC) a initié avec ses partenaires, un projet de construction de logements économiques pour améliorer le cadre de vie des cultivateurs de cacao, selon un communiqué parvenu à Nextafrique.com. Pour la phase pilote du projet, la première cité des cultivateurs de cacao sera construite en Côte d’Ivoire.

Le projet a été lancé en avril 2016 à Tiassalé, dans la Région d’Agnéby-Tiassa, au sud de la Côte d’Ivoire, où la dDirectrice Général du Conseil du Café-Cacao, Mme TOURE-LITSE Massandjé, a procédé à la pose de la première pierre de la « Cité du cultivateur de cacao ». Selon le promoteur, la Cité du cultivateur de cacao sera bâtie sur une superficie d’un hectare avec des installations qui épousent l’ère du temps.

Cette phase pilote du projet porte sur la construction d’un ensemble de 35 maisons dont certaines en bandes et d’autres, des villas individuelles. 

Une cité moderne et écologique

La particularité de cette cité, est que les logements seront à la fois modernes et écologiques. Les maisons seront autonomes quant à l’électricité et à l’eau. Elles seront équipées de système d’énergie solaire, de système de récupération et de traitement des eaux de pluie et des eaux usées pour alimenter la Cité en permanence.

La présentation de ce premier projet immobilier en faveur du cultivateur de cacao a suscité un vif intérêt chez les Chefs Traditionnels, les délégués des cultivateurs de cacao membres de l’OMCC. Selon les promoteurs, le projet peut s’étendre à d’autres régions de la Côte d’Ivoire si les cultivateurs s’organisent, trouvent des terrains et offrent des garanties de paiement.

Les coûts des maisons varient entre 15 millions et 25 millions de F.CFA en fonction des commodités associées.

La Directrice Générale du Conseil du Café-Cacao, Mme TOURE-LITSE Massandjé, lors de la pose de la première pierre de la « Cité du cultivateur de cacao», en présence du Dr. ZAHO N’goma Claude, Consul honoraire de la Côte d’Ivoire en Californie, aux USA et du Préfet du Département de Tiassalé, Monsieur Jules GOUESSE. © Afrique Medias - OMCC

Pour Mr Toussaint N’GUESSAN, Président de l’OMCC et initiateur du projet, « il s’agit de permettre aux producteurs de Cacao de se loger décemment et de vivre du fruit de leurs efforts dans de meilleures conditions ». Il a rendu hommage et a remercié le Président ivoirien Alassane OUTTARA et le Directeur Général du Conseil du Café- Cacao, pour avoir fixé le prix du kg de fèves de Cacao à 1000 FCFA, un prix record qui ravit les producteurs.

Madame Massandjé TOURE-LITSE a qualifié le projet immobilier de l’OMCC d' « avant-gardiste », « le premier du genre au profit des planteurs ». Elle a en outre rappelé que cette action cadre parfaitement avec les missions assignées au Conseil du Café Cacao qui œuvre à l’amélioration des conditions de travail et de vie des producteurs de Café-Cacao en Côte d’Ivoire.

A propos de l’OMCC: L’Organisation Mondiale des Cultivateurs de Cacao (OMCC), World Cocoa Producers Organization (WCPO) en anglais, a vu le jour le 20 mars 2015 à Abidjan en Côte d’Ivoire. Son siège est à Accra au Ghana. L’Organisation regroupe les cultivateurs de cacao de 9 pays producteurs d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie. (Côte d’Ivoire, Ghana, Nigéria, Cameroun, Togo, Congo Rdc, Indonésie, République Dominicaine, Venezuela).

Severine Dupont

Severine Dupont

Analyste sur Nextafrique.com.

Titulaire d'un master en sciences appliquées et d'un MBA, Séverine est consultante et exerce entre Paris, Abidjan et Dakar. Elle est passionnée par la culture et les innovations locales africaines.

Plus

Participez à la discussion